Pages Menu
Categories Menu

Publié par le 27 Mar, 2020 dans Partir France | 0 commentaire

Les beaux jours arrivent : et si on filait à Anjou ?

Les beaux jours arrivent : et si on filait à Anjou ?

Traversé par le fleuve royal, et renfermant de nombreux châteaux, villages et pistes cyclables, le Maine-et-Loire se prête très bien à une escapade culturelle et bucolique. Il s’agit d’une destination parfaite pour passer un séjour authentique en France et faire des découvertes. D’ailleurs, pour profiter au maximum de leurs voyages, les visiteurs peuvent prolonger leurs expériences en vivant chez l’habitant. C’est une manière comme une autre de goûter à la culture locale.

Séjour à Anjou : quels sites intégrer dans son itinéraire ?

La Loire, l’un des plus vastes fleuves de toute l’Europe, et la Maine prêtent leurs noms au département de Maine-Loire. Mais ici, les habitants l’appellent communément Anjou. Il s’agit d’une destination de choix qui s’affichent désormais dans le catalogue de nombreux tour-opérateur voulant promouvoir les sites français. Réputé pour sa douceur de vivre, ce territoire brille aussi pour ses richesses architecturales, composées d’habitations troglodytiques, de musées et de châteaux. À Angers, capitale historique de la région d’Anjou, se trouve la grande forteresse médiévale abritant la fabuleuse tapisserie de l’Apocalypse. Les amoureux de la nature et des découvertes botaniques seront tout autant séduits par le parc Terra Botanica.

Une escapade à Anjou devrait également prévoir une halte à Saumur et son château avant de rejoindre Montsoreau. Cette bourgade est classée comme étant le plus beau village de France. Ses paysages semblent tout droit sortis d’une scène de film, avec ses maisons de tuffeau, les eaux de la Loire et son musée d’art contemporain. Cette visite constituera un vrai coup de cœur pour les visiteurs en quête d’authenticité. Enfin, à part ses zoos, ses grands jardins et ses édifices emblématiques, Anjou possède aussi plus 500 km de pistes cyclables. Ce qui constitue une aubaine pour les pédaliers. Et parmi les sentiers incontournables, on compte la mythique Loire à vélo et la paisible Vélo Francette.

Se loger à Anjou : les gîtes pour s’imprégner de la culture locale

Il existe autant de choix d’hébergements que de sites touristiques à Anjou. La décision revient à tout un chacun, selon son budget et ses envies. En été, le camping est particulièrement plébiscité. Moins cher, cette solution plaît aussi pour la liberté qu’elle offre. Sans compter que les sites proposent diverses activités. Cette solution favorise aussi les rencontres. Puis, à côté il y a ceux qui préfèrent les hébergements propres aux villages de Maine-et-Loire, comme les habitations troglodytiques. Cela permet en effet de vivre une expérience unique qui ravira les petits et grands.

Enfin, depuis quelques années, « dormir chez l’habitant » est devenu une pratique populaire chez les touristes français et étrangers. À côté des chambres d’hôtes, les gites de France Maine et Loire sont particulièrement prisées. Non seulement cette formule favorise une meilleure économie, mais aussi, c’est une manière comme une autre d’aller à la rencontre des habitants. Sans compter que les invités pourront déguster les spécialités locales du Maine-et-Loire en partageant la table avec leurs hôtes. À noter que les gîtes peuvent prendre plusieurs formes, comme celui d’un hébergement à la ferme, dans une ancienne grange ou encore dans un château.

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *