Pages Menu
Rss

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page

Categories Menu

Publié par le 23 Oct, 2017 dans Partir Amérique du sud | 0 commentaire

Quelques adresses à privilégier lors d’un séjour à Leticia, Colombie

Localisée aux confins des frontières entre Colombie, Brésil et Pérou, Leticia est une destination de choix pour ceux qui souhaitent passer un charmant séjour en plein cœur de la forêt amazonienne. Cette capitale du département d’Amazonas propose de nombreuses adresses intéressantes pour se dépayser en famille, en couple ou encore entre amis. Pour commencer leur circuit, les routards seront invités à flâner dans la cité afin de découvrir les attractions locales. Ils pourront visiter quelques sites fascinants tels que la zone portuaire avec ses maisons de style caribéen, le musée Ethnographique de l’Homme Amazonien, le parc Orellana avec son fameux lac, le Jardin botanique… Il convient de noter qu’on y trouve plusieurs établissements hôteliers, bars et restaurants prêts à accueillir les touristes. Ces derniers seront surement émerveillés en se rendant au marché de la ville où foisonnent des fruits tropicaux et des poissons pêchés dans l’Amazone. Accessible uniquement par voie fluviale ou aérienne, cette localité est la porte d’entrée vers l’univers fabuleux de la jungle qui renferme une faune et flore exceptionnelle.

Le parc national d’Amacayacu et ses trésors incroyables

Parmi les joyaux naturels à découvrir à l’occasion d’un voyage en Colombie, le parc national d’Amacayacu est à ne pas manquer. Il renferme plus de 420 000 ha de jungle, dont une grande partie est inondée par l’Amazone pendant la saison pluviale. Dans cette aire protégée, les visiteurs verront une incroyable biodiversité comprenant environ 150 espèces de mammifères, près de 470 spécimens d’oiseaux ainsi qu’une multitude de reptiles, d’amphibiens et de poissons. Ils auront également l’aubaine de s’offrir de belles randonnées afin d’atteindre le petit village de San Martín de Amacayacú et celui de Palmeras, lesquels permettent de s’imprégner de la culture Ticuna. Pour continuer leur aventure dans cette réserve, les bourlingueurs pourront explorer l’Isla de los Micos. Il s’agit d’un bout de terre servant de sanctuaire pour plus de 5 000 micos. Mis à part ces adorables ouistitis amazoniens, l’observation de caïmans constitue aussi une attraction majeure proposée par le site. Par ailleurs, pour profiter d’un panorama superbe sur toute l’île depuis la canopée, les plus téméraires auront la possibilité d’escalader des arbres de près de 40 m de hauteur ou encore de faire de l’accrobranche.

Des excursions à Puerto Nariño et au lac Tarapoto

Entre autres adresses à privilégier aux alentours de Leticia, Puerto Nariño est à absolument visiter le temps d’une excursion. Cette charmante ville se situe à seulement deux heures de navigation de Leticia. Elle permet en quelque sorte d’admirer toute la beauté de la forêt amazonienne. Ses habitants sont constitués en majeure partie des indigènes Cocama et Ticuna. Leurs activités se concentrent essentiellement autour de la pêche et du tourisme. À quelques encablures de la cité se trouve le lac Tarapoto. En rejoignant ce site impressionnant, les routards auront la possibilité de rencontrer des dauphins roses d’eau douce et des arapaima gigas. Ces derniers sont connus en Colombie sous le nom de « Pirarucú ». Il s’agit de poissons géants dont la taille peut atteindre 3 m.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *