Pages Menu
Rss

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page

Categories Menu

Publié par le 25 Sep, 2017 dans Partir Guadeloupe | 0 commentaire

Cap sur la Guadeloupe , mer des Caraïbes, et la Gomera (île des Canaries) Guadeloupe: Autotour en Grande-Terre et Basse Terre

Cap sur la Guadeloupe , mer des Caraïbes, et la Gomera (île des Canaries) Guadeloupe: Autotour en Grande-Terre et Basse Terre

Cap sur l’île de la Guadeloupe avec la centrale de réservation Lagon Travel pour vos vacances en Guadeloupe. La Guadeloupe d’ouest en est, en voiture, entre Basse-Terre et sa forêt tropicale, son volcan, ses cascades et sa mangrove et la Grande-Terre avec son lagon aux eaux turquoise et ses plages de sable blanc jusqu’à la Pointe des Châteaux.

Découverte de la 2ème aile du papillon, par une route sinueuse, au pied du massif volcanique de la Soufrière, on atteint la forêt tropicale pour pénétrer dans le 7ème Parc National français. Un sentier à l’origine tracé au coupe-coupe conduit à travers la végétation luxuriante pour apprécier la beauté des Chutes du Carbet.

La Basse Terre est plus humide et plus verdoyante que la Grande-Terre. Prenez le temps de faire un arrêt au Saut de la Lézarde et à la cascade aux écrevisses pour vous imprégnez de cette humidité ambiante. Découvrez la réserve Cousteau et sa faune exceptionnelle.

La Grande Terre, quant à elle, vous offre au nord est des côtes découpées rappelant la Bretagne, la Pointe des Châteaux et sa mer déchaînée, et au sud d’immenses plages de sable blanc. Du haut du calvaire de la Pointe des châteaux, et après 10 mn d’ascension, un point de vue exceptionnel s’offre sur les incroyables rouleaux qui se forment dans cette anse magnifique. Pour découvrir ces sites exceptionnels, optez pour la location d’une voiture à l’aéroport en Guadeloupe en réservant sur Lagon Travel.

La Gomera (ED)

Des sept îles qui composent l’archipel des Canaries, il en est une à quelques encablures de Tenerife, moins volcanique et beaucoup plus verdoyante, La Gomera. L’île est contrastée par un sud aride et un nord humide. Dans le parc national de Garajonay classé patrimoine mondial pour sa biosphère, dont le pic du même nom culmine à 1 487 m, on y découvre une végétation méditerranéenne, des plantes exotiques et herbacées, beaucoup d’arbres fruitiers et une forêt très dense. Des routes

sinueuses aux panoramas spectaculaires vous emmènent vers de petits villages isolés ou dans des petites criques de sable noir. Découvrez le typique village d’Alojera accessible par une route serpentant au travers de cultures en espalier pour finir au bord d’une plage de sable noir. Ne manquez pas une visite de la capital San Sebastien où l’architecture coloniale rappelle le passage de Christoph Colomb.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *