Pages Menu
Rss

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page

Categories Menu

Publié par le 2 Fév, 2017 dans Partir Europe | 0 commentaire

Partir à la découverte des Cyclades

port-cyclades

 

La Grèce offre aux vacanciers un paysage unique par le mélange de montagnes et de mers. Pour profiter de toutes ses particularités, les touristes sont invités à découvrir les îles grecques. Celles-ci constituent une étape phare de la majorité des croisières en Méditerranée. Lors de cette escapade, les bourlingueurs verront de somptueux ports et des natures intactes. Ils feront également des escales pour visiter des villes côtières, plonger au cœur de l’histoire de la culture occidentale ou encore passer des moments de farniente. À noter que de nombreuses agences proposent divers circuits à bord d’un voilier de standing pour un périple inoubliable. Au sud de la mer Égée, les aventuriers s’arrêteront à Myconos, l’île la plus populaire de l’archipel de Cyclades. Elle figure parmi les destinations les plus appréciées des célébrités mondiales. Durant leur passage dans cet endroit romantique, également surnommé «la petite Venise», les globe-trotters admireront de vieilles habitations flottantes construites par des capitaines. Aujourd’hui, ces maisons sont devenues des bars chics.

Exploration de l’île Délos

Cette croisière est également une occasion pour les voyageurs de visiter Délos, une île rocailleuse d’environ 400 ha. Elle est située au cœur de la mer Égée, à proximité de Myconos. Elle a été, pendant l’antiquité, un important centre économique et religieux. Étant la terre de naissance d’Apollon, dieu de la lumière, cet endroit est considéré comme la plus sacrée de toutes les îles de Cyclades. D’ailleurs, pour honorer cette divinité de la mythologie grecque, la population a construit un sanctuaire qui captivait de nombreux pèlerins. D’autre part, ce lieu regorgeant d’histoire fut habité dès le IIIe millénaire av. J.-C., et a connu l’apogée de sa gloire durant les époques archaïque et classique. Dans son intégralité, cet endroit merveilleux, avec ses îles voisines, notamment celle de Rhénéé, d’AnoRamatiaris et de KatoRematiaris, constitue un immense site archéologique. À titre d’information, en tant qu’île sainte, Délos ne peut être visitée plus d’une heure, et son accès est payant, sauf pour les étudiants.

 

grece-cyclades

 

L’incontournable Amorgos

Après cette halte sur l’île Délos, les voyageurs pourront poursuivre jusqu’à Amorgos, l’île la plus orientale des Cyclades. Sur le territoire de ce coin paradisiaque, les circuits de randonnées sont bien entretenus pour le plus grand plaisir des explorateurs. Par ailleurs, les eaux de cet atoll sont propices à la plongée sous-marine et aux activités relatives au bien-être. En outre, Amorogos est connu pour son monastère de Chozoviotissa. Constituant l’une des constructions byzantines les plus impressionnantes et les plus anciennes du pays, cette merveille a encore obtenu un nouveau renom avec le film « Le Grand Bleu » de Luc Besson. À noter qu’il n’existe aucun document renseignant sa fondation. Toutefois, les traditions orales racontent que ce monument historique a été créé pour héberger un idéogramme del’époque iconoclaste byzantine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *