Pages Menu
Rss

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page

Categories Menu

Publié par le 17 Jan, 2017 dans Partir Inde | 0 commentaire

L’Inde, une destination de choix pour un voyage culturel

L’Inde, une destination de choix pour un voyage culturel

L’Inde est un pays riche en culture. Une grande partie de cette richesse se reflète par les nombreux temples, sites archéologiques et lieux de pèlerinages que vous pouvez découvrir lors de votre passage dans cette destination. Or, sans passer dans ces lieux sacrés, le seul fait d’aller aux marchés, de goûter à la gastronomie indienne ou d’habiter avec les autochtones vous permettra  de connaître la civilisation indienne. Assister aux manifestations culturelles locales promet également des moments de découvertes plus qu’intéressants.

À la découverte du Taj Mahal

Véritable site emblématique de l’Inde, le Taj Mahal mérite à lui seul le voyage dans le pays. Tous les ans, ce mausolée funéraire enregistre entre deux et quatre millions de visiteurs. Il est localisé dans le district d’Agra, en Uttar Pradesh. En 2007, il fut classé parmi les « sept nouvelles merveilles du monde ». Ce sanctuaire a été érigé à partir de 1632 sous l’ordre de l’empereur Shâh Jahân pour commémorer sa défunte épouse. Les travaux ont duré 22 ans, et plus de 20 000 ouvriers ont contribué à son édification. Le site est principalement célèbre pour son mausolée au marbre blanc. On y trouve aussi une mosquée, ainsi que d’autres infrastructures anciennes. Dû à la présence de ces lieux de culte des musulmans, il devient difficile d’y accéder les vendredis. Le service d’un guide permettra aux globe-trotters de connaître ce que renferme le Taj Mahal : histoire et trésors.

Admirer le remarquable Temple d’or

Le Temple d’or est considéré comme l’ouvrage le plus sacré des Sikhs. Ces derniers sont des pratiquants de la religion Sikhisme fondée par Gurû Nanak. La visite du site vous fera d’ailleurs connaître leur doctrine. Le Temple d’or se trouve en Amritsar, dans la région de Pendjab. Il a été érigé vers 1601, mais il a subi plusieurs rénovations avant d’arriver à son état actuel. L’édifice a gagné son charme des feuilles d’or avec lesquelles ses concepteurs l’ont conçu. Il est également bordé par le « bassin sacré ». Le sanctuaire accueille tous visiteurs quelle que soit leur religion. Lors de la visite au temple, vous devez enlever vos chaussures et vous recouvrir la tête.

Passer au fleuve sacré du Gange

Pour les autochtones, effectuer un pèlerinage et marcher sur les rives des rivières sacrées constituent le voyage d’une vie. Certains pratiquants s’immergent même dans les eaux pour recevoir la bénédiction. Parmi ces fleuves sacrés, le Gange est le plus célèbre. Il prend sa source dans la ville de Devprayag pour se jeter au golfe du Bengale. Selon la religion hindouisme, ses eaux ont le don de purifier corps et âme. Aussi, lorsqu’une personne meurt, ses cendres y sont dispersées. Ce rituel permettrait au défunt d’accéder à la moksha ou à la libération de son âme pour se préparer à une vie future. Si les visiteurs souhaitent apprendre davantage sur la culture indienne, la ville de Haridwar ou celle de Rishikesh sont les endroits les plus conseillés. Ils pourront y assister à différentes pratiques.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *