Pages Menu
Rss

Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n'en lisent qu'une page

Categories Menu

Publié par le 3 Avr, 2018 dans Partir Voyager | 0 commentaire

Suivre les sentiers battus dans les parcs nationaux au Costa Rica

Suivre les sentiers battus dans les parcs nationaux au Costa Rica

Le Costa Rica se caractérise surtout par une forêt tropicale humide. En dehors de ses institutions culturelles telles que les musées et autres architectures identifiant ses origines, ce pays de l’Amérique centrale est une destination hors pair pour un exil au cœur d’une nature sauvage. Les paysages panoramiques sont décorés par les plages, les montagnes volcaniques ainsi que l’importante jungle protégée abritant de biodiversités remarquables. Durant un circuit au Costa Rica, les férus de découvertes y trouveront leurs comptes. De longues listes de variétés de faunes et flores attendent les touristes dans les nombreuses réserves naturelles cachées dans les différents parcs nationaux de Costa Rica. Celui de Poás est très célèbre pour son volcan encore actif qui culmine à 2704 mètres. Puis, le parc national de Corcovado, l’une des plus vastes forêts tropicales primaires de l’Amérique centrale.

Le volcan de Poas et la Laguna Botos

Depuis la capitale, San Jose, prenez la route27 pour pouvoir rejoindre le parc national de Poás. Il est très célèbre par la présence du fameux volcan encore actif qui se tient à une altitude de 2704 mètres. Sa dernière éruption est datée en 1953 laissant derrière lui un grand cratère de 1.3 kilomètre de diamètres. Cet immense bouillonnement sera très remarquable durant ces circuits au Costa Rica, car il dégage des vapeurs jusqu’à une centaine de mètres de haut. De ce fait, il existe deux sentiers différents qui vous aideront à vous introduire dans le parc national de Poás. Le Sendero Botos dure plus de trente minutes. Il vous emmènera dans un cadre nuageux à basse température. Dans cette partie, vous pourrez vous arrêter devant les grands arbres pour observer les broméliacées, une sorte de lichens qui s’accrochent sur les arbres. Par contre, le deuxième sentier, Sendero Escalonia, vous révèlera la laguna Botos. À environ quinze minutes de marche, au cœur du parc national, niche le deuxième cratère du volcan de Poas. Le paysage, révélant un lac superbe, est plus souvent embrumé.

La réserve naturelle de Corcovado, un refuge pour les faunes et les flores costariciennes

Le parc national de Corcovado semble être la plus grande forêt tropicale de l’Amérique centrale. Ce havre de paix est protégé par le gouvernement costaricien et fut nommé parc national depuis 1975. La biodiversité est une des caractéristiques pères de cette réserve naturelle. D’ailleurs, en dehors de ses faunes très variées, il couvre également un tiers des arbres du Costa Rica. Vous découvrirez, alors, des animaux et des plantes typiques durant le circuit dans ce parc costaricien. En plus, il existe trois sentiers différents qui vous aideront à traverser la réserve sous plusieurs angles. Depuis celui de la Sirena, c’est certainement l’endroit le plus propice pour observer la faune. En passant ensuite par les sentiers côtiers, vous pourrez croiser de tortues luths qui peuvent attirer les prédateurs tels que l’ocelot ou le jaguar. Au fin fond de la forêt se trouve le sentier battu de los Patos-Sirena, une véritable chance d’apercevoir le Grand Hocco et le Toucan.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *